BLOG / CONCOURS / DEVELOPPEMENT PERSONNEL

JETEZ L’ANCRE

01.21.20

Êtes vous ancrée ? Quoi ? Mais de quoi elle parle encore !

Oui, C’est une question qu’on se pose peu mais qui a pour autant son importance.

Car, comme une ancre de bateau se pose fermement dans le sol, comme un arbre ancre ses racines profondément dans la terre pour être solide et fort et élancer ses branches haut dans le ciel, l’être humain doit avoir ses pieds bien ancrés pour s’élancer dans sa vie avec force.

Comment savoir si on manque d’ancrage ?

Vous vous sentez comme « à côté de vos pompes » ou dans une forme de flou, vous êtes « ailleurs », « la tête dans les nuages » ou la « tête en l’air », vous manquez de concentration et vous vous perdez dans vos pensées, elles vont dans tous les sens et sont mal dirigées, vous oubliez vos affaires, vos idées, vous êtes maladroit, vous tombez ou vous vous cognez par inadvertance ?

Vous pouvez même avoir des symptômes :

  • physiques: problèmes de circulation sanguine (pieds froids,..), une grosse fatigue voir de l’hypotention….
  • mentaux: comme un intérêt uniquement pour les dimensions supérieures et peu d’attrait pour la vie ici bas, en étant souvent dans le mental et vos pensées

Autant de signes qui montrent que vous avez définitivement besoin de vous ancrer. De toute façon l’ancrage est profitable à tous, donc autant le travailler, non?

Alors concrètement c’est quoi l’ancrage ?

S’ancrer, c’est se relier à la Terre, au moment présent ainsi qu’à soi même. C’est être présent maintenant. C’est ressentir la vie et se sentir vivant. S’enraciner c’est ressentir la connexion profonde en la terre mère et soi, mais aussi à la matière et au concret, c’est être pleinement là, dans le moment présent, dans « l’ici et maintenant » en acceptant de vivre pleinement notre expérience sur terre, c’est être concentré au lieu d’être éparpillé, c’est sortir de ses pensées et prendre conscience au contraire de son corps, l’habiter et en prendre soin.

S’ancrer sert à être présent dans ce que l’on fait, dans l’instant présent plutôt que dans des rêves éveillés (au futur ou au passé) qui peuvent à la longue nous disperser et nous mener nul part.

S’ancrer permets de se sentir solide pour avancer dans sa vie et ses projets, de garder un certain sens des réalités, très importants quand on se lance dans des projets professionnels par exemple.

Plus votre conscience est loin de votre tête, plus vous êtes ancré. Donc plus vous pensez à vos pieds, et plus vous êtes enraciné. S’ancrer, c’est revenir à soi pour vivre en pleine conscience le moment présent et augmenter son potentiel créatif.

inconnu

Je crois aussi que si l’on est pas ancré, on ne peut pas avoir une vie spirituelle saine, on peut vite se perdre, car nos chakras sont alors en déséquilibre, puisque s’ancrer va équilibrer notre énergie tellurique et cosmique, et augmenter notre niveau d’énergie aussi bien matériel que spirituel. S’ancrer c’est s’aligner comme un arbre entre la terre et le ciel.

Et le mode d’emploi ?

Il y a des exercices comme celui de l’arbre, bien sûr, mais contrairement à certaines personnes qui abordent l’ancrage si simplement, je pense que cela ne suffit absolument pas à rester ancré au quotidien, car manquer d’ancrage c’est presque une façon de fonctionner. L’ancrage ça se travail comme un muscle, et ceux qui comme moi manquent d’ancrage ont besoin de rappel à l’ordre récurrents.

Il faut donc quotidiennement, voir plusieurs fois au fil de la journée, s’ancrer et se réancrer consciemment. Vous pouvez notamment l’intégrer dans votre rituel matinal afin de bien démarrer votre journée ou même vérifiez votre ancrage le soir avant de vous coucher pour améliorer votre sommeil.

  1. Faites le test d’ancrage !

Mettez vous debout, les pieds bien au sol semi-écartés : vérifiez votre équilibre, si vous basculez, vous avez besoin de vous ancrer. simple non? Mais rappelez vous aussi des symptômes qui montrent que vous devez vous ancrer.

2. Pratiquez des activités qui favorisent l’ancrage de soi :

  • Déjà, aimer être sur terre, être en vie, aimer la vie. Ca parait bizarre mais c’est pourtant la 1ere chose pour s’ancrer. Souvent ceux qui manquent d’ancrage sont trop dans des questions metaphysiques et dans d’autres dimensions au quotidien.
  • Soyez un « bon vivant » : profitez des joies terrestres en pleine conscience et merveillez vous de la beauté de cette vie comme celles que nous offre la nature (les paysages, les fleurs, les couchers de soleil…)
  • travailler son rapport au temps : être dans le moment présent, éviter les projections passées et futures, être concentré sur ce que l’on fait dans l’instant.
  • Favoriser les activités en lien avec la nature : jardinage, balade en montage ou en foret, se baigner dans une riviere …toucher un arbre, parler à sa plante verte ..
  • Favoriser les activités creatives et qui mobilisent l’ensemble du corps : yoga, danse, pilates, Qi kong….
  • favoriser les activités de recentrage : la méditation, la visualisation, la pleine conscience…
  • favoriser les activités où l’on prend soin de soi : massage, spa, étirements, cuisine saine…

Et moi, comment je pratique ?

Personnellement, il m’arrive de faire le test pour voir si j’ai besoin de m’ancrer plus mais en général je le sens. Puis je fais la méditation de l’arbre (que je mettrai très bientôt à votre disposition en audio téléchargeable), et je fais des petites activités quotidiennement favorisant l’ancrage…. Enfin pour avoir un repère olfactif dans ce rituel, j’utilise en même temps le spray « ancrage » (dispo sur l’eshop !)

La Méditation de l’arbre simplifiée :

Imaginez vous comme un arbre. Visualisez des racines qui partent de vos pieds et se plongent lentement dans le sol jusqu’à atteindre le noyau de lumière tout au centre de la Terre. Ressentez l’énergie de ce noyau qui remonte par vos racines pour se propager partout dans votre corps. Ainsi, sentez votre corps s’aligner entre le ciel et la terre, sentez la force en vous et dans votre corps… Inspirez, expirez… profitez de ce moment, ici et maintenant… et laissez aller les images et les ressentis …

Les bénéfices d’un bon ancrage :

  • On avance mieux puisque cela aide à se réaliser dans le concret et à matérialiser nos idées.
  • On peut se sentir plus en sécurité, plus en confiance, être en paix et dans l’instant…
  • Cela permets aussi de se libérer de nos pensées négatives et inutiles, de ne plus mettre son cerveau en surchauffe, d’être plus serein et moins angoissé au quotidien, de se sentir à sa place et mieux dans sa peau

Bref tout un programme si bénéfique que personne ne devrait vouloir s’en passer. Allez tout le monde, maintenant, pensez arbre !


2 comments on “JETEZ L’ANCRE”

  1. Comme toujours un article plein de bienveillance, on a tous ce moment où l’esprit s’échappe puisque c est aussi une échappatoire alors que c est une erreur, en effet il voudrait mieux s’ancre pour prendre la force nécessaire pour avancer ! Super idée l’e-shop, hâte de découvrir ça !

    1. Merci beaucoup Marine, j’espère que cet article t’aideras un tant sooit peu pour t’ancrer chaque jour un peu plus. C’est important ! Bientôt plein de nouveautés sur l’eshop !! Merci pour tout <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *