BLOG / DEVELOPPEMENT PERSONNEL

BODY POSITIVER

02.18.20

Je ne me sens pas aimable ou « lovable » en anglais. Voila ce que je ressentais pendant longtemps dans ma vie.

Pourtant, il est primordial de s’aimer.

Un bébé qui n’est pas aimé par un adulte fini par mourir. Un adulte qui ne s’aime pas se tue insidieusement, pernicieusement.

J’ai eu beaucoup de mal à m’aimer. J’ai perdu beaucoup de temps à me détester quand j’aurais pu utiliser ce temps précieux à regarder mes qualités, je l’ai perdu à focaliser sur mes défauts… et ça n’a servit à rien d’autre que de me faire encore un peu plus de mal, chaque jour à me gâcher la vie.

Ne pas s’aimer c’est se détruire. Car derrière cette image déformée de soi, il y a une souffrance aiguë, bien nette, elle.

Alors, ce sujet me touche et j’en ai fait un petit court métrage silencieux, sans voix, juste imagé. Parce que ceux qui ne s’aiment pas ne le disent pas forcément, se cachent, se murent dans le silence et se font du mal dans leurs coins.

J’ai fait cette vidéo pour montrer le regard biaisé d’une personne « dysmorphophobique » ou s’en rapprochant…

Elle ne se voit pas telle qu’elle est, tout va bien jusqu’à un détail dans son image qui la fait flancher et alors elle détruit tout et elle se détruit, elle, avant tout.

Il est difficile de comprendre une personne qui ne s’aime pas, car elle ne se voit pas comme on la voit ! Bien souvent, les personnes sont « parfaitement normales », elles plaisent beaucoup, ont du succès physiquement parlant, mais elles ne se plaisent pas à elles et se détruisent avec. Ce fonctionnement est sournois, incompris bien souvent par l’entourage et, la plupart du temps, il n’est pas fondé du tout. Petits défauts ou grands complexes, la personne ne fait aucune différence, c’est juste négatif parce que ça ne correspond pas à l’image idéalisée d’elle-même et tout ce qui l’éloigne de cette image trop difficile à atteindre, la rend malheureuse.

Personne n’est parfait, sauf les autres à ses yeux auxquelles elles se comparent sans cesse.

Beaucoup de femmes en sont victimes pourtant, elles sont victimes d’elles-mêmes, de leurs besoin de perfection, de leurs hautes exigences envers elles-mêmes, de leur esprit acerbe et critique.

Alors voila, j’ai fait cette vidéo pour ces filles qui se détestent un peu, beaucoup ou passionnément…

Regardez la et voyez comme il est inutile de se détester, comme c’est dommage même de ne pas s’aimer, comme l’énergie est gaspillée pour un perfectionnisme handicapant.

Voyez-vous avec bienveillance et adoptez le body positive attitude ! Rentrez dans le cercle très prisé du SELF LOVE CLUB !

Il n’y a que le jour ou vous verrez votre propre beauté que vous pourrez enfin vous libérer de ces chaines que vous avez vous même attaché à vos poignets.

Il est grand temps de s’aimer pleinement !

REGARDEZ MA VIDEO SUR YOUTUBE :


  • Le Body Positive est un mouvement social porté par des militants en faveur de l’acceptation et l’appréciation de tous les types de corps humains. Il encourage la diversité et l’estime de soi en soutenant que la beauté est une construction sociale qui dépend des cultures et défie les stéréotypes et definitions normatives partagées par les médias. (source wikipedia)
  • Vous pouvez retrouver ma page youtube pour d’autres vidéos à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *